LA FISTULE ARTÉRIO-VEINEUSE

LA FISTULE ARTÉRIO-VEINEUSE

np23La fistule artério-veineuse est l’anastomose (connexion) d’une veine et d’une artère radiale ou fémorale (bras ou cuisse). L’intervention se fait sous anesthésie locale ou générale, sur la partie la plus près du poignet ou du genou afin de préserver le capital veineux. La connexion entre une veine et une artère permet d’augmenter la pression sanguine veineuse, le débit sanguin et l’épaisseur de la paroi du vaisseau afin de pouvoir résister aux perfusions répétées sur la veine artérialisée.

Après l’intervention, la cicatrisation de l’anastomose et la dilatation de la connexion nécessitent du temps (de un à trois mois en général). C’est une technique qui demande d’être prévue à l’avance avant de pouvoir être utilisée. Pendant cette période post-opératoire, la fistule doit être surveillée et protégée. En particulier on surveille le Thrill : sensation de turbulence au toucher du sang artériel qui passe dans la veine.

Les branchements sur fistule se font en stérile presque total. Après lavage simple et désinfection très large du site d'injection au niveau de l’avant-bras, on pique avec un Cathlon la partie veineuse élargie par la pression artérielle en aval de la fistule. Après vérification du retour veineux on branche la perfusion de parentérale. Selon le protocole de l’hôpital prescripteur, on utilisera ou non gants, masque, charlotte, blouse. Pour le pansement pendant le branchement, on utilise du Stéri-strip et du Tegaderm, puis un bandage ou une attelle. Au débranchement, le Cathlon est retiré et le point d'injection comprimé quelques instants suivant le protocole.

Diapositive 1

En dehors des branchements, comme pour la chambre implantable, la peau protège la fistule et il n’y pas nécessité de pansement. Il est donc possible de prendre des douches et des bains. Par contre quelques précautions sont souhaitables : protéger des coups, mettre des gants ou attelle pour bricoler ou faire certains sports, éviter les manches de vêtements trop serrées, ne pas porter de charges avec le bras fistulisé, éviter les sports violents.

En raison de ces contraintes, la fistule est plutôt prescrite aux adolescents et aux adultes. Cette technique est utilisable à l’hôpital et à domicile.