LA NUTRITION PARENTERALE

Le terme parentéral signifie passer en dehors du tube digestif. Cette méthode de nutrition artificielle n’est utilisée que dans les cas où la nutrition entérale n’est pas possible ou insuffisante. Ce type de nutrition n’utilise pas du tout le tube digestif mais le système sanguin à la place de l'alimentation orale et de la digestion lorsque celles-ci sont impossibles ou insuffisantes. Dans ce cas, les éléments nutritifs sont directement acheminés dans le sang par différents moyens :

  • cathéter central,
  • chambre implantable,
  • fistule artério-veineuse.

Ces dispositifs utilisent le système vasculaire et les nutriments sont immédiatement assimilables par l’ensemble du corps. Ceux-ci sont conditionnés dans des poches stériles et acheminés par une pompe.

La nutrition parentérale est un soin à part entière et nécessite une hygiène très stricte et des conditions d’asepsie totale. C’est un soin qui peut être pratiqué à domicile par des infirmiers libéraux ou par le patient et/ou sa famille après une formation, dispensée, validée et contrôlée par l’hôpital référent et par le prestataire de santé à domicile.

Elle permet d’apporter au corps via les vaisseaux les nutriments (protéines, lipides, glucides), les vitamines, les oligo-éléments et l’eau sous une forme directement utilisable par les organes.